La fête des mamans , sans "Mamounette"

dimanche 28 mai 2017



J'avais dis que cette année je n'écrirais rien, que cette année ça irait bien.
Ça fait une semaine que les "Bonne Fête Maman" dansent autour de moi, j'arrivais à les ignorer, je me suis refusée à les considérer, car je n'ai plus de Maman. 
Alors pourquoi tout d'un coup je regarde par la fenêtre et ce ciel bleu n'a que la couleur d'un gouffre qui m'aspire? Pourquoi tout d'un coup cette "fête" réussie à faire battre mon cœur à la chamade, pourquoi je le sens qui se fend ? 

Je parlais encore de toi il y a deux jours, je disais que j'allais bien, que j'allais mieux.
Que j'avais compris que tu ne reviendrais pas, que mon seul but était de te rendre fière. 
Que je ne pourrais jamais assez te remercier pour tout ce que tu m'as donné depuis que tu es partie. 
Que tu m'a redonné une estime de moi et de l'espoir sur mon avenir.
Que tu as mis des personnes sur ma route pour prendre soin de moi, des personnes que j'aime, qui me sont chères, qui ont parfois donné un sens à mes nuits moroses.
Que tu m'as permis d'entreprendre des choses que je n'aurais jamais pensé pouvoir un jour réaliser. 
Que tu me comprend mieux que personne car je n'ai plus besoin de mots pour te faire part de mes ressentis, tu es ma bonne étoile, celle qui vit au plus près de mon cœur.
Je me rappelle encore de ton grand sourire, les fameux cadeaux de la fête des mères tu les aimais bien. 

"L'Irlande ça va passer vite ! À dans 3 mois Mamounette, ma petite poire sucrée. Je t'aime"

Voilà donc le dernier devant lequel je t'ai vu t'extasier, tu sentais la bougie comme si j'avais mis de la magie dedans, alors qu'elle était juste à la vanille, ta préférée. Tu faisais la belle avec ton nouveau RAL, je te connais par cœur, je savais bien qu'il te plairais.
 
Aujourd'hui tu ne me manque pas plus qu'un autre jour, le vide de câlins que tu as laissé fait parti de mon fardeau quotidien.
Mais ce monde fait que je dois me sentir plus triste, car tout cet amour revendiqué rappelle aussi à ceux qui sont seuls, qu'ils le sont.
À mon tour de flirter avec la solitude, de verser de chaudes larmes et de prier pour que tu sois heureuse et en paix où tu es... 
Je t'aimerais inconditionnellement et éternellement Ma vie.



POUR VOUS AUSSI LA FÊTE DES MÈRES EST DIFFICILE OU AU CONTRAIRE C'EST UN ÉVÈNEMENT QUE VOUS AIMEZ BEAUCOUP ?

 ENCORE PLUS DE GOMAR ?

MA PAGE FACEBOOK - MON COMPTE INSTAGRAM - MON TWITTER


2 commentaires

  1. Ton texte est très touchant, Courage à toi 💜🌹

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau ... Tu as raison d'écrire, de libérer ton intérieur avec des mots. Plus aucun jour n'est pareil, plus aucune fête non plus d'ailleurs (commerciale ou non) et puis on se raccroche à tous ces signes qui nous entourent, qu'ils nous envoie ... Dieu donne ses plus durs combats à ses plus fidèles soldats ❤ Plus jamais seule

    RépondreSupprimer

ON SE RÉGALE SUR INSTAGRAM !

© HBNWORLDWIDE - Blog Lifestyle & Football - Paris. Design by Fearne.