LE COME BACK!

dimanche 12 août 2018



On ne parle pas de mon come-back n'est-ce pas?
Je ne suis jamais partie
"There is no place like home"
Et mon blog c'est la maison
J'erre sans relâche entre les sphères Instagramesques, Étudiantesques, Travaillesques et Stagesques
Mais je suis
D'ailleurs si vous ne me croyez pas, vous pouvez aussi me suivre ici , parce que je resterais toujours fidèle aux avocats, aux porridges, aux smoothie, aux noix de cajou et à la noix de coco (rien que ça...)
Bref, la nourriture, c'est sacré!


Assez parlé casseroles et oléagineux (clic ici si tu as fais des yeux de hibou et que tu es resté bloqué à "oléa...quelquechose")
C'est le retour de la Ligue 1 et le reprise du football en général
Mon coeur palpite, mon coeur frémit
Après la fin de la Coupe du Monde, j'ai cru ne jamais m'en sortir. Ne jamais parvenir à retrouver une vie sociale normale. Mes tatoos éphémères aux couleurs de notre DreamTeam étaient devenus mes accessoires de mode . Be In Sport était mon meilleur ami. J'ai tout mangé. De "L'Expresso", à "Be In Bleu" ou "Inside Russia". J'ai vécu au rythme du ballon rond pendant un mois non-stop. J'ai regardé des matchs 25 fois en replay les jours de carence. Je connaissais les répliques phares des conférences de presse. Je tapais sur les journalistes qui posaient des questions de merde ("Je l'aurais ta place! Je l'aurais"). J'ai follow la playlist de Kimpembe sur Deezer. J'ai joué à World Cup Fantasy. J'ai retenu des noms de joueurs du Panama. Une réelle chevauchée fantastique.
Rassurez-moi l’atterrissage "post CDM" a été difficile pour vous aussi?















"C'est la canicule? M'en fiche je mets mon maillot de l'Équipe de France" (en contrepartie t'investis bien sur dans le déodorant le plus efficace de la Terre, il ne faudrait quand même pas se faire des ennemis après une telle période de symbiose collective)

J'étais à deux doigts de transformer mon make-up quotidien en parure bleu-blanc-rouge mais je me suis ressaisie. Fini la symbiose, on ressort les étendards. Le football continue.


Et des émotions en club la saison passée j'en ai eu, comme toujours avec mon PSG.
Une année qui ne fut pas rose niveau Europe. C'est sur, on aurait voulu mieux. Mais on a fait l'essentiel : récupérer le trône de toutes les compétitions nationales. Mettre en place nos petits pions Kyky & Ney' pour les saisons à venir.
Que pouvez t-on faire contre le Real? Qu'on le veuille ou non, c'était LA machine à gagner. D'années en années, d'exploits en exploits... Je suis contente pour Zidane.
Du reste, je salue la nouvelle saison qui se profile, les choses changent, les gens partent ailleurs. CR7 à Turin. Peut-être un bouleversement des hiérarchies?

J'espère pouvoir vivre encore cette passion au Parc cette année. Un maximum possible, moi qui n'est pas la chance d'être abonnée.
Activer le mode paparazzi, faire des photos presque parfaites gâchées par la main de mon Best, kiffer en Borelli, sauter et chanter à tue-tête à Auteuil à en perdre la voix, célébrer des titres

ICI C'EST PARIS

------------------------

Alors pour toi c'est qui le futur champion? 😏






*all pictures are mine


Enregistrer un commentaire

ON SE RÉGALE SUR INSTAGRAM !

© HBNWORLDWIDE - Blog Lifestyle & Football - Paris. Design by Fearne.